Valoriser sa maison grâce aux services d’un photographe professionnel

Il n’est pas nouveau de prendre en photo des biens immeubles pour attirer l’attention de potentiels investisseurs plus facilement. Cependant, les méthodes pour ce faire ont quelques peu évoluées depuis le temps. En effet,  même si les choix d’appareils photos qui vous permettent de prendre des clichés de qualité de vos immeubles sont nombreux, le savoir-faire d’un photographe immobilier peut faire toute la différence. Ce qui explique que ce genre de prestataire de service soit très demandé.

Un photographe maison et la transparence de devis

Plus qu’une simple publicité marketing, la transparence des devis est, pour les professionnels, une obligation légale. Contrairement aux idées reçues, il s’agit de bien plus qu’un argument massue pour vous inciter à opter pour les services d’un tel ou d’un tel.


De nos jours, avec l’arrivée d’internet, il est plus facile de garantir cette transparence en indiquant plus clairement les différents tarifs proposés. Par ailleurs, le client a la possibilité de comparer les devis donnés. Les propriétaires et/ou les agences immobilières peuvent demander un pifométrage des dépenses en ligne. A titre d’information, les tarifs varient non seulement d’un prestataire à l’autre, mais aussi selon la surface à couvrir, la localisation du bien…


Dans tous les cas, la mise en concurrence de différents devis de photographes va vous permettre de choisir la prestation qui vous convient, au meilleur rapport qualité/prix. Ainsi, prenez le temps de bien étudier chaque proposition.

Propriétaire ou agence : Qui devra payer les frais d’un photographe maison ?

C’est LA question qui se pose. En générale, les frais demandés par un photographe immobilier est à la charge du propriétaire des lieux. C’est notamment le cas si vous réalisez une vente entre particuliers, sans faire appel à un quelconque intermédiaire.


Cependant, certaines agences préfèrent s’en charger elles-mêmes. En tant que propriétaire, vous déléguez la mise en vente du bien à un mandataire qui devra tout mettre en œuvre afin de trouver des acheteurs. De sa rapidité dépend la patience dont il doit faire preuve avant de toucher sa commission. Comme les services d’un photographe maison cadrent avec sa mission de prospection, il est logique que ce soit à lui de régler la facture, surtout s’il s’agit d’une initiative de sa part.


Il est à noter toutefois que des clauses spécifiques dans les contrats peuvent changer la donne. Il convient alors de bien définir cela avec l’agence immobilière avant de passer un quelconque accord de vente.

Lundi 22 juillet 2019
4,9/5
5/5

95 avis Google

"Hyper réactif rdv en 24h et réception des photos le lendemain du shooting. Très réactif, professionnel et sympathique. De très bonne qualité !!"

Arthur
LinkedIn
Facebook